Make your own free website on Tripod.com

   Sachets de Colère  2011

      papier, végétaux, branches, café,
     de fer et divers

 
 

      

«  L’arbre de colères » est né du « Cahier de colères » que j’ai entrepris d’écrire, il y a quelques mois.

J’y ai consigné mes colères, parfois quotidiennement.
De celles qui montent en une seconde et nous rongent parfois longtemps, de celles qu’on n’a pas cherchées et qui vous bondissent de la figure.
Des colères personnelles ou des colères politiques, des colères qui ont trait de l’injustice, de la misère humaine.
Elles vous laissent abasourdis, anéantis… et, dans le meilleur des cas, provoque une réponse ou une contre-attaque.

L’arbre de colère porte les colères dans de petits sacs, datés, étiquetés :
« Tas de colère, Colère miroir, Nœuds de colère, Colère de vide, Restes de colère …»

L’arbre de colère est issu d’une pierre, il  est destiné de être mis dehors, afin qu’avec le temps, le sac en papier se désagrège avec les intempéries et que la colère s’échappe. Et ainsi disparaisse.

L’arbre de colère sert de stimuler la disparition des colères.

Fabrication de la demande.

 

IF- avril 2011  

 
   

contact © Isabelle Frank 2012